La neige carbonique préserve les champignons

Les spores de champignons meurent en l’absence d’une température constante du compost

Les champignons cultivés se développent sur le compost dans lequel sont intégrés les spores. Un spécialiste parlerait de substrats de culture. Pendant le transport de ces substrats vers les cultivateurs de champignons, la température dans le compost ne doit pas dépasser un maximum autorisé, faute de quoi les spores mourraient. C’est là qu’entre en jeu le dioxyde de carbone, plus précisément la neige carbonique: sa température basse stoppe la fermentation (un procédé de fermentation naturel) dans le compost et y maintient une température constante au cours du transport. Les spores de champignons sont ainsi conservés de façon fiable.

Recommend page:

Language