L'air seul ne suffit pas à faire fonctionner les airbags

Cette technologie permettant de sauver des vies marche grâce à des mélanges de gaz

Les airbags sont considérés depuis longtemps comme normal au sein de la production automobile moderne.

Cependant, ces coussins d'air qui sauvent des vies ne fonctionnent pas avec de l’air, mais plutôt grâce à des mélanges de gaz, qui, en quelques millisecondes, sont insufflés dans l’airbag à l’aide d’un dispositif de gonflage. Pour atteindre une si grande vitesse de déploiement, le dispositif de gonflage possède un accumulateur de pression. Celui-ci est rempli d’un mélange de gaz sous une pression comprise entre 200 et 500 bar. Outre l’hélium, l’argon et l’oxygène sont aussi utilisés.

Recommend page:

Language