Le cryobroyage facilite un recyclage efficace du PVC

Poudre de revêtement de sol

Le polychlorure de vinyle (PVC), une matière utilisée pour la fabrication de tuyaux, câbles, châssis de fenêtre ou revêtements de sol, est difficile – et coûteux – à éliminer. Ainsi, le recyclage permet non seulement de préserver l’environnement, mais également de réduire les coûts. 

Le PVC est le troisième plastique le plus largement produit dans le monde. Durable, facile à nettoyer et existant dans de nombreuses variantes, il est pratiquement prédestiné à une utilisation dans les revêtements de sol.

Le recyclage efficace des résidus de matière et déchets est une priorité économique et écologique importante pour le fabricant hongrois de revêtements de sol Graboplast. Au terme d’une phase d’essai de deux ans, une installation de recyclage a été récemment mis en service sur le site de Tatabánya. Dans un premier temps, celle-ci va recycler 1000 tonnes de plastique par an, plastique provenant des usines de l’entreprise.

C’est au cœur du procédé de recyclage que se trouve le cryobroyage. Les résidus de plastique grossièrement broyés, appelés granulés, sont refroidis à une température de moins 120 degrés Celsius dans un refroidisseur Messer grâce à des injections d’azote liquide. A une température si basse, le PVC devient aussi fragile que du verre. Il peut alors être réduit en une poudre fine, qui pour autant, ne colle pas et ne forme pas d’agglomérats. Le matériel de régulation et le gaz cryogénique sont fournis par Messer. Un dosage minutieux permet de régler la température dans le broyeur avec précision. La poudre de PVC ainsi produite est entièrement réutilisée dans la production de nouveaux revêtements de sol. 

Recommend page:

Language